Les bons plans musicaux de l’été

Que faire de son été musical ?

Face à la masse de propositions, voici quelques suggestions pour passer un bon été musical et retrouvez l’esprit « Nouveau Pavillon » sur vos lieux de villégiatures : de la découverte, des artistes audacieux et inventifs qui s’inspirent des musiques populaires pour créer leur propre musique et dire le monde d’aujourd’hui. Si vous habitez la région nantaise, outre La Nuit Bretonne au château dont le Nouveau Pavillon assure la programmation, il y a bien sûr l’excellente programmation gratuite Aux Heures d’été, qui accueillent par exemple cette année la Brésilienne Renata Rossa, la Kurde Aynur Doğan, les tonitruants Occitans de Du Bartas, le duo tango Seddiki-Rumolino ou encore le génial Gregory Dargent avec son groupe L’Hijâz Car. Pas très loin d’ici, tout l’été, le collectif Klam organise en pays d’Auray (Morbihan) des concerts gratuits Apéro Klam. On y croisera Katé-Mé, le Duo Du Bas, Michel Aumont, Krismenn & Alem… Le cousin du festival Eurofonik est cette année le festival Temps fête à Douarnenez (Finistère) du 19 au 24 juillet. Jugez plutôt : Canzoniere Grecanico Salentino, Gérard Delahaye, Lunasa, Mouss&Hakim, So Called, Bachar Mar-Khalifé, Whiskey&Women, N’Diale… N’en jetez plus ! Les Traversées de Tatihou à Saint-Vaast-la-Hougue dans la Manche (9-21 août) propose également une programmation très « Eurofonik » avec Vox Bigerri, Sébastien Bertrand, le collectif Jeu à la Nantaise, Solas, Cavez-Montanaro, Denez Prigent…

Et puis il y a deux festivals qu’on aime particulièrement pour leur esprit de découverte musicale et leur ambiance si chaleureuse. Je pense au festival Fisel de Rostrenen en centre-Bretagne (Côtes-d’Armor) qui fait encore très fort cette année du 25 au 28 août avec Lionel Suarez, André Minvielle, le Hamon-Martin Quintet, l’excellent duo Artense, Youn Kamm, Barba Loutig, le Bal Floc’h… Je pense aussi à l’incontournable festival De Bouche à Oreille organisé par UPCP-Métive à Parthenay dans les Deux-Sèvres entre le 26 et le 30 juillet qui fête ses trente ans cette année. On a hâte d’y entendre l’Impérial Orphéon, le trio de Mairtin O’Connor, Titi Robin, la veillée rustique moderne de Jean-François Vrod, Lolomis, le duo Barboza-Varis…

Mais n’oublions pas non plus les « gros » festivals de l’été qui font souvent la part belle également à la découverte et aux musiciens issus des musiques trad’. La scène Gwernig des Vieilles Charrues, comme à son habitude, réserve par exemple une place de choix aux artistes que nous aimons : Socalled, Sofiane Saïdi, Organic Bananas, Grèn Sémé… Le festival de Cornouaille à Quimper se recentre sur la création musicale en Bretagne, inspirée ou non des musiques populaires. On pourra y entendre Ronan Le Bars, Rivière-Lagadic, le spectacle Le lac d’Eugénie (Sylvain GirO), le trio Ewen-Delahaye-Favennec, nos petits jeunes du trio NIJ ou le nouveau spectacle solo de Lina Bellard ! Le festival interceltique de Lorient n’est pas en reste avec par exemple Melezour la dernière création du Bagad Kemper, le groupe de fest-noz nantais Oriaz, E-Leizh, les frères Landreau, Waf, Kazut de Tyr, Veillon-Riou et le nouveau et immanquable « Ze Big Noz » de Ronan Le Gouriérec & Gweltaz Hervé ! Enfin, en Provence, le festival Les Suds à Arles (11-17 juillet) accueille cette année « Uèi » le nouveau groupe des deux chanteurs de Lo Cor de la Plana Denis Sampieri & Rodin Kaufman, la Tunisienne Dorsaf Hamdani, Sissoko-Segal et même Danyel Waro… Pas mal !

Bel été musical à tous !