Hommage aux victimes du 13 novembre

La culture, pour résister...
La culture, pour résister
Toute l’équipe bénévole et professionnelle du Nouveau Pavillon exprime sa plus grande tristesse et adresse ses condoléances aux proches et parents des victimes des attentats de Paris le vendredi 13 novembre dernier. Ces actes ignobles et lâches contre d’innocentes victimes dans une salle de concert, un stade de football et des terrasses de café et de restaurants, sont autant d’attaques contre la démocratie et la liberté.
Nous nous sentons en particulier très touchés par ce qui est arrivé au Bataclan. Des gens sont morts parce qu’ils étaient venus écouter de la musique en concert. Des membres du personnel de la salle – techniciens, serveurs, personnes assurant la vente de disques et tee-shirt, agents de sécurité… – sont morts parce qu’ils faisaient vivre le spectacle vivant et la culture. Nous adressons nos meilleures pensées à toute l’équipe du Bataclan.
En ces heures sombres, nous espérons que la réponse que l’on saura donner à cette barbarie n’ira pas vers la haine de l’autre et la surenchère sécuritaire.
En ces heures sombres, nous croyons que la culture et l’éducation constituent une voie à suivre pour lutter contre l’obscurantisme et la violence.
En ces heures sombres, nous nous engageons à continuer plus que jamais à lutter pour que vivent et se développent la musique, la culture, l’expression artistique. Pour qu’elles soient vecteurs de vivre-ensemble, de joie, de dialogue, de rencontre, de partage, mais aussi de réflexion, de critique, de débats. Pour qu’elles nous aident à inventer un monde plus humain et plus juste.
« À ceux et celles qui feront le XXIe siècle, nous disons avec notre affection :
CRÉER, C’EST RÉSISTER. RÉSISTER, C’EST CRÉER. » – Stéphane Hessel (Indigène édition, 2010).
 
Voir aussi le texte du Pôle des musiques actuelles auquel nous nous associons.

L’équipe du Nouveau Pavillon