Sylvain Girault passe la main

En septembre, Sylvain Girault laisse la direction du Nouveau Pavillon à Maël Hougron

Voici ma seizième et dernière programmation de saison du Nouveau Pavillon. Il est temps pour moi de passer le relais à un autre regard, une autre manière d’appréhender les musiques trad’actuelles, un souffle nouveau. À partir de septembre 2018, Maël Hougron me remplace en tant que programmateur et directeur. Il saura, je le sais, renouveler les idées tout en demeurant fidèle à l’esprit de découverte et de création que j’ai tenté de promouvoir. De mon côté je vais me consacrer davantage à mes activités artistiques, mais continuerai de collaborer avec le Nouveau Pavillon d’autres manières.

J’ai tant aimé vous faire partager ces musiques, ces découvertes, ces créations. J’ai conçu mon métier de programmateur dans l’écoute. L’écoute des musicien.nes, de leurs créativité, de leurs audaces. Et l’écoute du public, de vos attentes, de vos retours sur les concerts, de votre curiosité. J’estime que cette activité de programmation relève de la médiation, de la transmission. Repérer, offrir une caisse de résonance, avoir quelques idées pour que la rencontre artiste/public se passe au mieux. Et puis j’ai essayé de faire en sorte que le Nouveau Pavillon devienne un repère éditorial pour tous ceux qui s’intéressent à ces musiques.

Pour cette « ultima », j’ai choisi de célébrer ces voix de femmes qui m’ont tant ému ces quinze dernières années. Et à travers elles, de mettre à l’honneur ces belles affranchies qui se battent à travers le monde pour leur droit et leur dignité. Chantez pour nous mesdames !

Merci à tous, à bientôt et longue vie au Nouveau Pavillon !

Sylvain Girault